CRITIQUE DVD: LA CHARGE DE LA BRIGADE LEGERE

LE FILM:

1854. La guerre de Crimée oppose les armées anglaises, françaises et turques aux forces russes. Le 25 octobre, lors de la bataille de la Balaklava, la brigade légère de la cavalerie britannique charge les défenses russes. Plus de 600 hommes sont menés au combat par des gradés incompétents. L’opération est un désastre.

Véritable curiosité que ce film de Tony Richardson (« Tom Jones »), réalisateur de la Nouvelle Vague anglaise! Film d’aventures historique, « la charge de la brigade légère » reste empreint d’un bout à l’autre d’un humour so british en particulier à travers le personnage de Lord Cardigan interprété par le génial Trevor Howard. A ses côtés, Vanessa Redgrave, John Gielgud excellent Lord Raglan atteint d’amnésie et Bien sûr David Hemmings dans le rôle du capitaine Nolan complètent ce fabuleux casting. La mise en scène de Richardson, bourrée d’idées (comme ses intermèdes animés pour montrer l’évolution du conflit armé) fait de ce film un objet hors normes à découvrir sans tarder.

Bien que remasterisé en haute définition, le film souffre d’une espèce de voile permanent et de multiples points blancs ou scratches! Quant au son, la stéréo proposée accuse quelque que peu le poids des ans!

LES BONUS:

Outre quelques notes sur la guerre de crimée et l’intégralité du poème d’Alfred Tennyson, on trouve une intéressante présentation du film par l’historien du cinéma Christophe Champclaux mais surtout la version muette restaurée de 1912 (12 mins)! Des bonus de qualité!

VERDICT:

Même si la copie souffre de nombreux défauts, un DVD qui vaut le détour en raison d’un film fabuleux et de bonus convaincants!

Disponible en DVD (14.99 euros) et en Blu-ray (19.99 euros) chez Filmedia.

 

CRITIQUE DVD: WE WANT SEX EQUALITY

Le 22 Novembre prochain sort le DVD de « We want sex equality » chez ARP Sélection au prix très attractif de 12.99 euros!

LE FILM:

Au printemps 68 en Angleterre, une ouvrière découvre que, dans son usine, les hommes sont mieux payés que les femmes. En se battant pour elle et ses copines, elle va tout simplement changer le monde…

Le film relate des faits réels qui ont vus 183 femmes faire grève pour la première fois et tenir tête au géant américain Ford ainsi qu’à leurs maris, pénalisés par l’arrêt de la production.

« We want sex equality » est une comédie sociale dans la lignée de « Full Monty » ou des « Virtuoses » comme seuls les Anglais savent les faire. Non seulement le film est une reconstitution fidèle de l’Angleterre des années 60 et de son contexte socio-économique mais sa réussite tient surtout à sa troupe de comédienne menée par la très bonne Sally Hawkins, sans oublier le trop rare Bob Hoskins et la géniale Mirand Richardson dans le rôle de la ministre du travail. Habilement réalisé par Nigel Cole (Calendar Girls), « We want sex equality’ est une comédie sociale réussie bien rythmée même si quelques intrigues secondaires parasitent quelque peu l’ensemble mais l’essentiel est là: parler avec légèreté d’un thème très peu traiter au Cinéma. Le happy End nous ferait presque oublier que le combat est loin d’être gagné!

LES BONUS:

Outre quelques bandes-annonces, un court making-of (13 mins) sans grand intérêt qui aurait pu être accompagné d’un doc sur les faits qui ont inspiré le film! Dommage!

VERDICT:

Une comédie sociale fort sympathique sur un sujet très original pour un DVD dont il serait dommage de se priver même si les bonus sont légers!