Critique: Dheepan

420365.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Date de sortie :
    26 août 2015
  • Réalisé par :
    Jacques Audiard
  • Avec :
    Antonythasan Jesuthasan, Kalieaswari Srinivasan, Claudine Vinasithamby…
  • Durée :
    1h54min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2015
  • Distributeur :
    UGC Distribution

Fuyant la guerre civile au Sri Lanka, un ancien soldat, une jeune femme et une petite fille se font passer pour une famille. Réfugiés en France dans une cité sensible, se connaissant à peine, ils tentent de se construire un foyer.

La récompense suprême, la Palme d’Or, pour le cinéaste français le plus brillant du moment, voilà de quoi mourir d’impatience avant de découvrir ce « Dheepan »! Sur un sujet brûlant d’actualité, le problème des réfugiés, ce nouvel opus démarre plutôt bien et s’annonce même franchement excitant jusqu’à l’arrivée en France des trois protagonistes, sur un plan assez magique de Dheepan dans le noir avec des antennes clignotantes sur la tête, à la lisière du fantastique. A partir de cet instant, tout s’écroule! la famille de Sri Lankais se retrouve dans une cité de banlieue dans laquelle tout mais alors tout est pourri: logement insalubre, dealers à tous les étages, batailles de rue et la cité d’Audiard n’abrite aucune famille honnête, aucun travailleur, rien! Si bien que la moutarde monte au nez de Dheepan qui se transforme alors en Charles Bronson pour aller dézinguer tout ce petit monde dans un vigilante façon production Besson en plus léché quand même! Sarkozy a trouvé celui qui allait passer enfin le Karcher! Mais la cerise sur le gâteau, c’est quand même ce final qui nous prouve qu’en Angleterre c’est drôlement mieux puisqu’il suffit de franchir la frontière pour enfin profiter du tea time sur sa verte pelouse! La sélection à Cannes devait vraiment pas voler haut cette année pour qu’Audiard soit récompensé avec son plus mauvais film!

1

Publicités

Jeu Concours: 3 DVD du film « le Petit Homme » à gagner(jeu terminé)

91dqXm7VevL._SL1500_

A l’occasion de la sortie en DVD du film « Le Petit Homme« , CINEDINGUE et MEMENTO FILMS sont heureux de vous offrir 3 DVD. Pour gagner, il suffit de répondre correctement aux questions avant le 18 septembre; un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses.

Critique Dvd: Le Petit Homme

91dqXm7VevL._SL1500_

  • Date de sortie salles:
    25 mars 2015
  • Réalisé par :
    Sudabeh Mortezai
  • Avec :
    Ramasan Minkailov, Aslan Elbiev, Kheda Gazieva…
  • Durée :
    1h38min
  • Pays de production :
    Autriche
  • Année de production :  2013
  • Titre original : Macondo
  • Distributeur :
    Memento Distribution

LE FILM:

4.5

A 11 ans, Ramasan est déjà un homme sous ses allures de petit garçon. Réfugié en Autriche avec sa mère et ses deux soeurs, il essaie de remplacer du mieux qu’il peut son père mort en Tchétchénie. L’arrivée d’Issa, un ancien ami de son père, va bousculer son quotidien.

Premier long métrage de fiction de la réalisatrice de documentaires Sudabeh Mortezai, « le Petit Homme » est en quelque sorte un récit d’apprentissage, l’itinéraire d’un enfant réfugié dans un monde d’adultes. Sans sombrer dans le pathos et le misérabilisme, la réalisatrice film à hauteur de cet enfant tchétchène, Ramasan, qui porte à bout de bras sa mère, qui parle mal l’Allemand, et ses soeurs alors que le père est mort au combat contre les Russes. Partagé entre le désir de se trouver un père et le refus de laisser sa mère à un autre homme, il noue néanmoins une relation presque amicale avec Issa, qui a bien connu son père. Sans temps mort, réaliste et émouvant, ce récit sur l’immigration fait penser au Cinéma des Dardenne, dans son naturalisme et la justesse de ses interprètes, pour la plupart d’authentiques réfugiés. Un petit bijou!

TECHNIQUE:

4

Sans problème! A noter que le film est uniquement disponible en version originale.

BONUS:

3

Outre la bande-annonce, on trouve une scène coupée ainsi qu’une interview de la réalisatrice qui évoque en particulier sa méthode de travail basée sur l’improvisation.

VERDICT:

4.5

L’un des très beaux films de cette année!

Disponible en DVD (19.99 euros) chez Memento Films

Critique Dvd: The Good Lie

91HtFRTjyuL._SL1500_

  • Drame
  • Réalisé par :
    Philippe FALARDEAU
  • Avec :
    Reese Witherspoon, Corey Stoll, Arnold Oceng…
  • Durée :
    1h42min
  • Année de production :  2014
  • Distributeur :
    Inédit en salles en France

LE FILM:

4

 

Inspirée de faits réels, l’histoire incroyable de 4 orphelins, rescapés d’une attaque de leur village au Soudan. Ils parcourent près de 1000 kilomètres à pieds pour rejoindre un camp de réfugiés et survivre. 10 ans plus tard, ils gagnent le droit d’immigrer aux Etats-Unis. En arrivant à l’aéroport, le service de régulation se voit contraint de séparer cette famille meurtrie. Commence alors pour eux une nouvelle aventure bouleversante, marquée par la rencontre d’une femme exceptionnelle qui les aidera à se retrouver et donner un nouveau sens à leur vie.

C’est sans doute parce qu’il avait réalisé un documentaire sur les réfugiés soudanais que le Québecois Philippe Falardeau s’est porté volontaire pour mettre en scène ce projet initié par Ron Howard et Brian Grazer. Si le traitement manque un peu d’ampleur, l’originalité du sujet, sa délicatesse et son habileté à éviter le pathos (pourtant il y a de quoi!) font de ce DTV un très bon film à découvrir absolument. Plein d’humour et d’émotion, « The Good Lie » nous ouvre les yeux sur la condition de ces « enfants perdus » mais aussi sur les travers de notre société occidentale. Quant à la troupe de comédiens, authentiques réfugiés soudanais, ils sont tous impeccables, entourés des talentueux Reese Witherspoon et Corey Stoll.  Un vrai coup de coeur!

TECHNIQUE:

5

 

Inespéré pour le support, on se croirait devant un bluray!

BONUS:

3

 

Outre quelques scènes coupées , on trouve un making of qui revient sur la genèse du projet.

VERDICT:

4

 

Passionnant et plein d’émotion, un DTV à ne pas rater!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez TF1 Vidéo dès le 19 août