Critique Bluray: 13 Hours

71IXQYJozCL._SL1000_.jpg

Titre original 13 Hours: The Secret Soldiers of Benghazi
Réalisation Michael Bay
Scénario Chuck Hogan
Sociétés de production 3 Arts Entertainment
Latina Pictures
Paramount Pictures
Dune Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre action
Durée 144 minutes
Sortie 30 mars 2016

LE FILM:

3.5

Benghazi (Libye), 11 septembre 2012. Face à des assaillants sur-armés et bien supérieurs en nombre, six hommes ont eu le courage de tenter l’impossible. Leur combat a duré 13 heures. Ceci est une histoire vraie.

Entre deux épisodes de « Transformers », Michael Bay semble avoir décidé de faire dans un Cinéma plus « sérieux ». Entre le 3 et le 4, il avait fait dans le polar musculeux avec « No pain no gain »; entre le 4 et le 5 l’année prochaine,c’est l’évocation d’un évènement en Lybie qui l’intéresse. Plus spécifiquement, Bay relate avec « 13 Hours » l’attaque d’une enceinte diplomatique américaine à Benghazi, le 11 septembre 2012, où six soldats d’élite ont tenu tête à des dizaines d’assaillants. Attention, Michael Bay n’est pas tombé dans l’analyse géopolitique non plus, loin de là. Il se contente de proposer un film d’action testostéroné bigrement efficace mais sans aucun recul et sans vision. S’il met de côté la plupart de ses tics clipesques, il se laisse aller de temps à temps à quelques ralentis pas toujours bien utiles mais dans l’ensemble, le film fonctionne. La bonne idée est d’avoir confié les rôles principaux à des acteurs peu connus, donnant au film un aspect plus réaliste.

TECHNIQUE:

4.5

C’est parfait!

BONUS:

4.5

Qualité et quantité au rendez-vous! Sur un second bluray entièrement consacré aux bonus, on trouve divers modules sur les vrais héros ou sur le film lui-même. Plutôt intéressant!

VERDICT:

Un hommage burné à l’héroïsme yankee!

Disponible en DVD (16.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Paramount Pictures

 

CRITIQUE DVD: PRIX ALBERT LONDRES 2012

albert_londres

Zambie, à qui profite le cuivre ? , une enquête de France 5, révèle au grand jour les agissements frauduleux de la multinationale Glencore en Zambie : le
pillage d’un pays à l’échelle internationale. Livret : reportages en Lybie de Alfred de Montesquiou.

L’édition annuelle du prix Albert Londres arrive enfin en DVD. On trouve donc le documentaire primé, à savoir « Zambie, à qui profite le cuivre ? » réalisé par Audrey Gallet et Alice Odiot, une plongée saisissante dans le libéralisme dans ce qu’il a de plus cruel. Le documentaire nous montre comment un pays comme le Zambie, en plus d’être spolié de sa principale richesse, le cuivre, par une multinationale, se retrouve empoisonné par cette même industrie, tout ça avec l’appui de toutes les organisations internationales! Très clair, ce documentaire est glaçant!

Outre le DVD, un livret regroupant les articles d’Alfred de Montesquiou sur la Lybie est inclus. Des rebelles au fils Khadafi, le journaliste nous donne un aperçu passionnant de la Lybie en pleine révolution.

NOTE: 9/10

Disponible en DVD (14,99 euros) chez Editions Montparnasse dès le 6 novembre.