Critique: L’Indomptée (Festival de Cinéma Européen des Arcs 2016)

l-indomptee

2016 – France de Caroline Deruas  Avec : Tchéky KARYO, Filippo TIMI, Clotilde HESME, Jenna THIAM, Marilyne CANTO

Axèle est photographe, Camille, écrivaine. Elles partent pour un an en résidence à la Villa Médicis à Rome. Corps et esprit se libèreront, personne n’en sortira indemne.

C’est un premier film d’une jeune réalisatrice française qui nous est donné de voir ici et « l’Indomptée » lance enfin cette compétition de belle manière. Après plusieurs scénarii pour Philippe Garrel et trois courts métrages, c’est enfin le grand saut! Comme le dit, Caroline Deruas a mis dans ce film tout ce qu’elle aime, comme si c’était le dernier! On y trouve en effet de multiples influences et sources d’inspiration. Elle parvient en effet à nous parler de création et d’avenir de la Culture sur un ton bien à elle. Alors que l’on se croit vite dans une intrigue à la Agatha Christie avec cette pleïade d’artistes bizarres réunis dans la villa Médicis pour un long séjour, le film se teinte d’onirisme et d’étrangeté, entre giallo et Hitchcock, avec une petite touche de Sorrentino. Sur la forme, le film est un régal visuel (sublime photo de Pascale Marin) mais aussi pour les oreilles avec une partition de Nicola Piavani, personnage à part entière. Pour camper ses personnages, Caroline Deruas a fait appel notamment à Clothilde Hesme que l’on aimerait voir plus souvent tant son jeu est des plus riches mais aussi la vraie révélation Jenna Thiam, mystérieuse et brûlante, que l’on a déjà aperçu, notamment dans « la Crème de la crème ».

Une vraie réussite! Non Caroline, ce ne sera pas ton dernier film!

4.5

Sortie le 1er février 2017

 

Publicités

Festival de Cinéma Européen des Arcs: Jour 2

219376

Les chose sérieuses commencent vraiment aujourd’hui! Après un bon petit déjeuner, une petite matinée de ski s’impose!

IMG_0264 (1).JPG

IMG_0263.JPG

La neige est parfaite, le temps ensoleillé et les pistes presque rien que pour nous! Le bonheur! Après un petit repas, une course inter-blogueurs était organisée! Nous voilà donc équipés pour ce qui s’avèrera une course beaucoup plus dangereuse que je ne le pensais! Neige glacée, virages en épingle et malgré tout, me voici sur le podium à la deuxième place, juste devant Maxime Musqua!

czacqlgxuaefp_r

czazbohwgaeuqz1

Pas le temps de rentrer se changer, places aux films! Première séance, « Miséricorde », un film suisse tourné au Canada, décevante traque d’un chauffard en fuite. Heureusement, à peine le temps de grignoter quelque chose et le deuxième film s’enchaîne très vite, « l’Indomptée », premier film français avec Clothilde Hesme, extrêmement prometteur!

Impossible alors de participer au fameux quizz ciné surchauffé et surpeuplé, direction O’Chaud pour boire un verre et bouger son corps sur de la bonne musique!

Au lit!