Critique Dvd: Les derniers Parisiens

615RhJ8kAmL._SL1000_.jpg

Réalisation Hamé et Ekoué
Scénario Hamé et Ekoué
Acteurs principaux
Sociétés de production La Rumeur Filme
Canal+
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée h 45
Sortie 22 février 2017

LE FILM:

4

Tout juste sorti de prison, Nas revient dans son quartier, Pigalle, où il retrouve ses amis et son grand frère Arezki, patron du bar Le Prestige. Nas est décidé à se refaire un nom et Le Prestige pourrait bien lui servir de tremplin…

Un film noir, désespéré, sans une seule arme, c’est l’originalité de ce premier long des rappeurs de La Rumeur! On suit Nas, spécialement son retour à la vie réelle après son séjour en prison. Déconnecté de ce monde réel pendant des années, il rêve du monde de la nuit et des boules à facette, sauf que le Pigalle d’aujourd’hui n’est plus le même et que les espoirs de Nas pourraient être déçus. Entre le naturalisme de Kechiche et Cassavetes et la tragédie familiale façon James Gray, « les Derniers Parisiens » fait preuve d’une belle originalité, naviguant toujours loin des clichés et porté par un Reda Kateb toujours aussi brillant! Une belle promesse!

TECHNIQUE:

4

Top pour le support!

BONUS:

4

On trouve ici un court métrage de Hamé, déjà avec le même casting, ainsi qu’une interview des deux réalisateurs.

VERDICT:

4

Un premier film plein de promesses!

Disponible en DVD (16.99 euros) chez BLAQ OUT

Publicités

Critique Dvd: Vue Sur Mer

81FNrr9QpVL._SL1290_.jpg

Titre original By the Sea
Réalisation Angelina Jolie
Scénario Angelina Jolie
Acteurs principaux
Sociétés de production Jolie Pas
Pellikola
Plan B Entertainment
Universal Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Sortie 9 décembre 2015

LE FILM:

2.5

Roland, un écrivain américain, et sa femme Vanessa débarquent dans une station balnéaire, en France, dans les années 70. Le couple semble en crise. Tandis qu’ils se rapprochent d’autres touristes, comme Léa et François, jeunes mariés en vacances, et d’habitants, comme Michel et Patrice, Roland et Vanessa affrontent leurs propres difficultés.

Après « Au pays du sang et du miel » et « Invincible », Angelina Jolie passe à nouveau derrière la caméra pour mettre en scène son couple, même s’il n’y a rien d’autobiographique dans « Vue sur mer ». Oui, le film est parfois maladroit et même par moments ridicule mais la réalisatrice ne mérite pas la lapidation malgré tout. En effet, malgré les clichés, le portrait de ce couple d’Américains en crise est touchant et même envoûtant par le mystère qu’il dégage. Mais surtout, ce qui est largement à souligner, c’est l’originalité de la démarche et le pari osé lancé par Angelina Jolie. Qu’en 2015, une femme réussisse à emmener un grand studio dans un film presque théâtral de deux heures sur un couple qui observe ses voisins, qui plus est avec un casting de seconds rôles français (Mélanie Laurent, Melvil Poupaud, Niels Arestrup, Richard Bohringer)  est assez dingue pour être souligné!

TECHNIQUE:

4

Correct pour le support!

BONUS:

1

Une section de scènes coupées et c’est tout!

VERDICT:

2.5

Un huis-clos amoureux audacieux à défaut d’être vraiment réussi!

Disponible en DVD (12.99 euros) chez Universal Pictures

 

 

Critique Bluray: Boomerang

8194r8RlYYL._SL1487_.jpg

  • Date de sortie :
    23 septembre 2015
  • Réalisé par :
    François FAVRAT
  • Avec :
    Laurent Lafitte, Mélanie Laurent, Audrey Dana…
  • Durée :
    1h41min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2015
  • Distributeur :
    UGC Distribution

LE FILM:

4

Boomerang : nom masculin, arme de jet capable en tournant sur elle-même de revenir à son point de départ… En revenant avec sa sœur Agathe sur l’île de Noirmoutier, berceau de leur enfance, Antoine ne soupçonnait pas combien le passé, tel un boomerang, se rappellerait à son souvenir. Secrets, non-dits, mensonges : et si toute l’histoire de cette famille était en fait à réécrire ? Face à la disparition mystérieuse de sa mère, un père adepte du silence et une sœur qui ne veut rien voir, une inconnue séduisante va heureusement bousculer la vie d’Antoine…

Après « Elle s’appelait Sarah » de Gilles Paquet-Brenner, c’est la seconde adaptation d’un roman de Tatiana de Rosnay. Le réalisateur du « Rôle de sa vie », François Favrat,  trouve ici l’occasion de traiter de la famille et des secrets qui peuvent empoisonner les rapports entre ses membres. Antoine, incarné par Laurent Lafitte, tente  de comprendre les circonstances de la noyade de sa mère survenue quand il avait 10 ans malgré les réticences de sa soeur (Mélanie Laurent), qui ne souhaite pas se poser de questions, et son père (l’impeccable Wladimir Yordanoff) qui ne souhaite pas y répondre. Cette réflexion sur la famille et les non-dits est savamment instillée par le truchement d’une enquête initiée par Antoine. La réussite du scénario est de rester dans le réalisme et de ne pas utiliser de trop grosses ficelles, permettant ainsi au spectateur d’entrer en totale empathie avec les personnages. Grâce à un casting parfaitement dans le tempo (Mélanie Laurent et Audrey Dana parfaitement justes et toutes en retenue), on ne peut que ressortir emballé et ému par cette histoire à la portée universelle!

TECHNIQUE:

4.5

Définition et couleurs au rendez-vous!

BONUS:

1

Seulement quelques scènes coupées, dommage…

VERDICT:

4

Un suspense familial plutôt réussi!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez TF1 Vidéo

Critique: Boomerang

198981.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Date de sortie :
    23 septembre 2015
  • Réalisé par :
    François FAVRAT
  • Avec :
    Laurent Lafitte, Mélanie Laurent, Audrey Dana…
  • Durée :
    1h41min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2015
  • Distributeur :
    UGC Distribution

Boomerang : nom masculin, arme de jet capable en tournant sur elle-même de revenir à son point de départ… En revenant avec sa sœur Agathe sur l’île de Noirmoutier, berceau de leur enfance, Antoine ne soupçonnait pas combien le passé, tel un boomerang, se rappellerait à son souvenir. Secrets, non-dits, mensonges : et si toute l’histoire de cette famille était en fait à réécrire ? Face à la disparition mystérieuse de sa mère, un père adepte du silence et une sœur qui ne veut rien voir, une inconnue séduisante va heureusement bousculer la vie d’Antoine…

Après « Elle s’appelait Sarah » de Gilles Paquet-Brenner, c’est la seconde adaptation d’un roman de Tatiana de Rosnay. Le réalisateur du « Rôle de sa vie », François Favrat,  trouve ici l’occasion de traiter de la famille et des secrets qui peuvent empoisonner les rapports entre ses membres. Antoine, incarné par Laurent Lafitte, tente  de comprendre les circonstances de la noyade de sa mère survenue quand il avait 10 ans malgré les réticences de sa soeur (Mélanie Laurent), qui ne souhaite pas se poser de questions, et son père (l’impeccable Wladimir Yordanoff) qui ne souhaite pas y répondre. Cette réflexion sur la famille et les non-dits est savamment instillée par le truchement d’une enquête initiée par Antoine. La réussite du scénario est de rester dans le réalisme et de ne pas utiliser de trop grosses ficelles, permettant ainsi au spectateur d’entrer en totale empathie avec les personnages. Grâce à un casting parfaitement dans le tempo (Mélanie Laurent et Audrey Dana parfaitement justes et toutes en retenue), on ne peut que ressortir emballé et ému par cette histoire à la portée universelle!

4

Critique Bluray: Respire

611UhucYReL._SL1500_

  • Date de sortie :
    12 novembre 2014
  • Réalisé par :
    Mélanie Laurent
  • Avec :
    Joséphine Japy, Lou de Laâge, Isabelle Carré…
  • Durée :
    1h32min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2014
  • Distributeur :
    Gaumont

LE FILM:

4

 

Charlie, une jeune fille de 17 ans. L’âge des potes, des émois, des convictions, des passions. Sarah, c’est la nouvelle. Belle, culottée, un parcours, un tempérament. La star immédiate, en somme. Sarah choisit Charlie.

Mélanie Laurent, tout comme Guillaume Canet ou Marion Cotillard suscite sur le net toutes sortes de réactions négatives et même parfois franchement haineuses. Si elle continue à mener ses multiples carrières de cette manière, les opposants vont bientôt finir par se taire. Pour son second film de réalisatrice après le prometteur « les Adoptés », elle adapte le roman éponyme d’Anne-Sophie Brasme, sur la relation toxique entre deux camarades de lycée. Sans esbroufe, elle parvient à partir d’un teen movie, à dériver tranquillement vers le thriller psychologique, par la seule force d’une mise en scène maîtrisée et souvent inspirée et tout ceci en évitant le grand guignol généralement de rigueur dans ce genre. Elle confirme également ses qualités de directrice d’acteurs avec un duo Joséphine Japy/Lou de Laâge des plus convaincants. Une belle réussite!

TECHNIQUE:

4.5

 

Rien à dire, c’est tout bon!

BONUS:

2

 

Outre la bande annonce, on trouve une courte interview de la réalisatrice et des actrices. C’est peu…

VERDICT:

4

 

Nouvel essai transformé pour la réalisatrice! A découvrir!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (24.99 euros) chez Gaumont dès le 25 mars