Critique Bluray: Les Dents de la Mer – la Revanche

71Lfa6WWjUL._SL1000_.jpg

Titre original Jaws: The Revenge
Réalisation Joseph Sargent
Scénario Michael De Guzman
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Thriller
Durée 89 minutes
Sortie 25 décembre 1987

LE FILM:

1

Ellen Brody, aujourd’hui veuve voit toute l’horreur de son passé resurgir alors que son fils est tué par un requin. Accablé de douleur, elle part au Bahamas où elle rencontre un insouciant pilote d’avion. Mais la terreur des profondeurs réapparaît et Ellen doit alors repartir pour mener un dernier combat…

Quatre ans après le troisième volet purement gadget, Universal lance un quatrième opus destiné à renflouer les caisses, beaucoup plus proche de l’oeuvre initiale, comme si le numéro 3 n’avait pas existé. Sous la houlette de Joseph Sargent, réalisateur de téléfilms, on retrouve le personnage d’Ellen Brody et les deux fils, Michael et Sean, qui n’ont pas du tout le même destin que dans le film précédent. Sean est policier à Amity comme Papa et Michael étudie les coquillages aux Bahamas. Le scénario ridicule surfe sur une idée de traque de la famille Brody par le requin jusque dans les eaux chaudes des Bahamas. Dommage que la mise en scène soit du même niveau, sans inspiration, car le casting était plutôt prometteur avec bien sûr le retour de Lorraine Gary mais aussi la présence de Michael Caine. Le naufrage…

TECHNIQUE:

4.5

Une copie très propre et bien définie.

BONUS:

Aucun bonus sur cette édition…

VERDICT:

1

Ridicule épilogue…

Disponible en bluray (14.99 euros) chez Universal Pictures

 

CRITIQUE BLU-RAY: PIRANHAS

51aZ-45+LwL

LE FILM: 7.5/10

Lors d’une soirée au clair de lune, deux amoureux prennent un bain de minuit dans les eaux calmes d’un lac perdu, sans savoir qu’ils vont être le prochain
repas d’un banc de piranhas affamés et féroces. Ces mangeurs d’hommes ont été génétiquement modifiés lors d’une expérience gouvernementale top secret. Mais le pire reste à venir… car ces milliers de poissons voraces se dirigent maintenant vers les berges d’une station balnéaire…

Premier film réalisé en solo par Joe Dante pour le producteur Roger Corman, Piranhas est une pure série B comme il s’en produisait à la pelle dans les années 70, avec un budget ridicule et peu d’ambition. C’était sans compter sur Joe Dante cinéaste poil à gratter qui camoufle toujours sous ses airs de films d’horreur caustiques des charges contre la société de consommation et son pays en général.

Maniant sans cesse le second degré, son Piranhas surfe sur la vague initiée par les Dents de la Mer, lui rendant même un hommage direct dès le début du film avec un personnage jouant au jeu Jaws. Beaucoup moins terrifiant que son modèle, Piranhas reste une sucrerie assez savoureuse qui se veut plutôt un hommage aux films de monstres des années 40-50.

TECHNIQUE: 7/10

Côté image, le résultat est satisfaisant, respectant le grain d’origine même si subsistent quelques rayures et tâches de temps en temps. Côté son, la VO est à préférer, se montrant plus équilibrée et moins criarde.

BONUS: 8/10

Outre la bande-annonce, on trouve un entretien avec Joe Dante bourré d’anecdotes dont la volonté de rendre hommage à Citizen Kane! On trouve également un montage d’images de tournage sans son.

VERDICT: 8/10

Indispensable pour les fans de films d’horreur 70’s!

Disponible en DVD (16,99 euros) et blu-ray (19,99 euros) chez Carlotta Films dès le 4 juin.