Critique Bluray: L’Expédition du Fort King

91Vkz-hQ0qL._SL1500_.jpg

Titre original Seminole
Réalisation Budd Boetticher
Scénario Charles K. Peck Jr.
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal International Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Durée 89 minutes
Sortie 12 mars 1954

LE FILM:

4

Sa bonne connaissance de la région et des indiens Séminoles vaut au lieutenant Caldwell d’être affecté dans un fort situé près des Everglades, où il retrouve des amis d’enfance, Revere Muldoon et Osceola, le chef indien Séminole. Là-bas, il doit faire face au Major Degan, son supérieur hiérarchique, partisan de l’éradication pure et simple de la tribu indienne Séminole. Le lieutenant va s’allier avec son amie Revere, dont il est amoureux, afin de tenter de rétablir la paix…

« L’Expédition du Fort King » est l’un des 20 films réalisés par Budd Boetticher entre 1950 et 1960! Il est à classer dans la catégorie des westerns pro-Indiens! Tiré d’une histoire vraie, celle des Indiens Séminoles, pacifistes et malgré cela maltraités par l’armée américaine, « l’Expédition du Fort King » n’est pas un grand film mais un western plus qu’honorable. Rock Hudson joue un soldat ami d’enfance du chef des Séminoles (Anthony Quinn) qui va être pris entre sa conscience et son devoir. Le rythme constant et la mise en scène alerte font de ce film un vrai plaisir avec un message des plus nobles!

TECHNIQUE:

4

Si les couleurs bavent parfois un peu, la copie est plutôt une réussite et la définition au rendez-vous!

BONUS:

4

On trouve ici la traditionnelle présentation de Patrick Brion ainsi qu’un long documentaire sur Anthony Quinn!

VERDICT:

4

Un western pacifiste plutôt réussi!

Disponible en Combo Bluray/Dvd (16.99 euros) chez SIDONIS

Critique: Sully

425022.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Clint Eastwood
Scénario Todd Komarnicki
Acteurs principaux
Sociétés de production Flashlight Films
Malpaso Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre biographie
Durée 96 minutes
Sortie 30 novembre 2016

L’histoire vraie du pilote d’US Airways qui sauva ses passagers en amerrissant sur l’Hudson en 2009. 
Le 15 janvier 2009, le monde a assisté au « miracle sur l’Hudson » accompli par le commandant « Sully » Sullenberger : en effet, celui-ci a réussi à poser son appareil sur les eaux glacées du fleuve Hudson, sauvant ainsi la vie des 155 passagers à bord. Cependant, alors que Sully était salué par l’opinion publique et les médias pour son exploit inédit dans l’histoire de l’aviation, une enquête a été ouverte, menaçant de détruire sa réputation et sa carrière.

A 86 ans, Clint Eastwood réalise son 35ème film et semble dans une forme olympique. Avec Sully, il relate l’histoire incroyable du Commandant Sullenberger qui, avec deux moteurs en panne, parvint à poser son avion et ses 155 passagers sur l’Hudson! Avec cette histoire insensée, Eastwood a de nouveau l’occasion de nous montrer un héros américain et de retrouver les thématiques qui lui sont chères comme le traumatisme ou l’affrontement d’un homme contre le système. Comment captiver le public pendant 90 minutes avec une histoire connue qui s’est déroulée le temps de 4 minutes? Eastwood s’appuie sur un scénario millimétré et une mise en scène d’une précision d’horloger. S’il nous montre les images de l’incident à de multiples reprises, à travers des flashbacks illustrant les souvenirs de Sully, il nous apporte à chaque fois des éléments nouveaux et parvient à nous passionner pour le sort de certains passagers. Si le film est si fort et impressionnant, c’est aussi évidemment grâce à l’interprétation toute en finesse de Monsieur Tom Hanks!

4.5