CRITIQUE BLURAY: WORLD WAR Z

917rWSnlT0L__SL1500_LE FILM: 6/10

La critique est ici: https://cinedingue.com/2013/07/10/critique-world-war-z/

Si la note est légèrement supérieure à celle de la critique lors de la sortie en salles, cela tient au fait que le bluray propose la version non censurée. Plus longue de 7 minutes, elle rend le film beaucoup moins édulcorée, apportant une bonne dose d’hémoglobine desespérément absente du montage salles. Même si cela ne fait pas du film un chef d’oeuvre, cela renforce le côté horrifique de l’affaire et ce n’est pas plus mal!

TECHNIQUE: 10/10

C’est parfait pour l’image épatante tout comme le son qui se montre carrément explosif!

BONUS: 8/10

Aussi bien sur le DVD que sur le bluray on trouve une featurette sur le roman et une autre sur le côté scientifique du film. En exclusivité sur le bluray, on trouve un making of en plusieurs parties qui montre le tournage de certaines choc du film!

VERDICT: 6/10

Un blockbuster horrifique à privilégier dans sa version non censurée!

Disponible en DVD (19.99 euros), bluray (24.99 euros) et bluray 3D (29.99 euros) chez Paramount Pictures dès le 20 novembre.


CRITIQUE: WORLD WAR Z

WORLD_WAR_Z

Un jour comme les autres, Gerry Lane et sa famille se retrouvent coincés dans un embouteillage monstre sur leur trajet quotidien. Ancien enquêteur des Nations Unies, Lane comprend immédiatement que la situation est inhabituelle. Tandis que les hélicoptères de la police sillonnent le ciel et que les motards quadrillent les rues, la ville bascule dans le chaos…

Les gens s’en prennent violemment les uns aux autres et un virus mortel semble se propager. Les êtres les plus pacifiques deviennent de redoutables ennemis. Or, les origines du fléau demeurent inconnues et le nombre de personnes infectées s’accroît tous les jours de manière exponentielle : on parle désormais de pandémie. Lorsque des hordes d’humains contaminés écrasent les armées de la planète et renversent les gouvernements les uns après les autres, Lane n’a d’autre choix que de reprendre du service pour protéger sa famille : il s’engage alors dans une quête effrénée à travers le monde pour identifier l’origine de cette menace et trouver un moyen d’enrayer sa propagation…

Attention: amateurs de films d’horreur s’abstenir. En effet, la grande spécificité de WWZ est d’être un film d’horreur tout public, comme un porno soft en fait qui a tout du porno sans montrer de zizis! Ici, les ingrédients du film de zombie sont réunis à l’exception du sang et des boyaux! C’est bien d’un pur blockbuster estival qu’il s’agit, confié à un réalisateur sans éclat, Marc Forster, à qui l’on doit « A l’ombre de la Haine » ou le piteux « Quantum of Solace ». C’est pas mal fichu, certaines scènes de foule étant même particulièrement réussies, mais c’est sans originalité et pas très effrayant! Si vous avez très chaud et deux heures à tuer, c’est le film qu’il vous faut! Aussitôt vu, aussitôt oublié…

NOTE: 5/10

 

CRITIQUE DVD: ALCATRAZ

713SRvjI3yL__SL1500_LA SERIE: 7/10

302 prisonniers et gardiens de la célèbre prison d’Alcatraz disparaissent dans d’étranges circonstances en 1963. Cinquante ans plus tard, ils réapparaissent un à un à San Francisco de manière inexpliquée, sans avoir vieilli. Un agent du FBI, Rebecca Madsen, est alors chargé de mener l’enquête, aidé d’un geek
spécialiste de la prison, Diego Soto, et d’un homme mystérieux au passé trouble nommé Emerson Hauser…

Produite par J.J.Abrams, Alcatraz n’aura connu qu’une seule et unique saison faute d’audience. Même si l’on assiste à rien de révolutionnairen cette série de 13 épisodes n’a pourtant rien d’infamant et se montre même assez distrayante. Série policière matinée d’une science-fiction toute abramsienne, Alcatraz propose à chaque épisode une enquête pour retrouver un criminel qui sévit de la même manière que 50 ans auparavant, avant son incarcération sur le Rocher. L’enquête est entrecoupée de flash-backs sur l’incarcération du criminel concerné en 1960 qui permet de voir le quotidien de ces prisonniers au sein d’Alcatraz et cet aspect carcéral est l’une des réussites de la série. Chaque épisode se concentrant sur un criminel en particulier, il représente également une pièce du puzzle qui permet de comprendre ce drôle de voyage temporel.

Efficacement réalisée, cette série, à défaut d’être d’une très grande originalité, se laisse donc regarder avec un certain plaisir, la galerie de criminels étant assez réussie. Au casting, on retrouve entre autres Sam Neill dans un rôle de « men in black » et Robert Forster dans le rôle d’un ancien gardien de la prison.

Malheureusement, tous les mystères ne sont pas résolus à la fin, faute de l’absence de saison 2!

TECHNIQUE: 9/10

Très belle copie proposée sur ce DVD avec notamment une VO explosive!

BONUS: 6/10

On trouve des scènes coupées, une featurette un peu courte sur les décors et un bêtisier.

VERDICT: 7/10

Une série policière  plaisante à défaut d’être révolutionnaire!

Disponible en DVD (29.99 euros) et blu-ray (39.99 euros) chez Warner

 



Des nouvelles de Brad Pitt: World War Z

Vous allez voir, ça a des faux airs de The Walking Dead! En tout cas ça a l’air d’envoyer!

LHISTOIRE

L’été prochain, un homme (Brad Pitt) se lance dans une course contre la montre pour aider le

monde à surmonter ses divisions et faire face à l’apocalypse. Dans tous les pays, par tous les moyens,

chacun devra se battre car l’humanité n’a plus qu’un espoir de survie, la guerre.

AU CINÉMA LE 26 JUIN 2013

Réalisé par Marc Foster

Avec Brad Pitt, Mireille Enos, James Badge Dale