Critique: Le Lion

1289581-film-le-lion

Réalisation Ludovic Colbeau-Justin
Scénario Alexandre Coquelle
Mathieu Le Nahour
Acteurs principaux
Sociétés de production Pathé
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédieEspionnage
Sortie 29 janvier 2020

Pour l’aider à retrouver sa fiancée disparue, Romain, médecin en hôpital psychiatrique n’a d’autre choix que de faire évader l’un de ses patients Léo Milan, qui prétend être un agent secret…
Mais Romain n’est pas tout à fait sûr d’avoir fait le bon choix, Léo dit « le Lion » est-il vraiment un agent secret ou simplement un gros mytho ?

Avec à l’affiche Philippe Katerine, on espérait un lion un peu plus mordant! La comédie à la Française accouche une fois de plus d’un nanar dont rien n’est à sauver. Le scénario, totalement improbable qui voit espionnage et braquage se côtoyer sans aucun lien, n’éveille jamais l’intérêt du spectateur. Le duo Boon/Katerine ne fonctionne jamais: on ne croit pas un instant à Boon en Bond et Katerine est en roue libre, dans l’hystérie la plus complète. Jamais drôle, le film passe son temps à recycler les mêmes gags tout au long et la mise en scène révèle toute sa nullité dans des scènes d’action absolument illisibles. Bref… A oublier!

0.5

Jeu Concours: 2 Bluray et 1 DVD de « Grimsby » à gagner (jeu terminé)

764899_930125_BrothersGrimsby_FR_BD_STD1_ST_Hook_CMYK_EryTrd (1).jpg

© 2016 Sony Pictures Home Entertainment Inc. Tous droits réservés.

A l’occasion de la sortie de « Grimsby » en vidéo le 24 août, CINEDINGUE est heureux de vous offrir 2 Bluray et 1 DVD du film . Pour gagner, il suffit de répondre correctement aux questions avant le 8 septembre; un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses.

GRIMSBY, disponible en achat digital depuis le 17 août et en DVD, BLU-RAY et VOD depuis le 24 août chez Sony Pictures Home Entertainment.

Synopsis : Un agent britannique est obligé de faire un bout de chemin avec son frère qu’il n’a pas vu depuis des années Ce dernier amateur de foot et hooligan du nord de l’Angleterre n’a aucun point commun avec son frère.

 

CRITIQUE BLU-RAY: LE MAGNIFIQUE

71piEGCxi3L__SL1086_

LE FILM: 8.5/10

Devant sa machine à écrire, François Merlin laisse déborder son imagination… Au Mexique, un agent secret téléphone d’une cabine publique quand une grue
l’emporte et le jette dans l’océan où il sert de pâture aux requins. Tel est le début de la nouvelle aventure de Bob Saint-Clar, héros du romancier François Merlin…

Bien avant l’OSS 117 d’Hazanavicius avec Dujardin, un autre espion aux aventures rocambolesques marquait les esprits: Bob St Clar. En naviguant sans cesse entre la réalité grise et triste, d’un écrivain raté, et la fiction et son personnage de séducteur à qui personne ne résiste, femmes comme ennemis, De Broca signe certainement son film le plus drôle et le plus jubilatoire. Porté par un Bébel au top de sa forme et une Jacqueline Bisset plus séduisante que jamais, le film multiplie les gags et les dialogues cultes. C’est ce qu’on appelle un grand divertissement populaire et le Magnifique est certainement le meilleur film de De Broca.

TECHNIQUE: 9/10

Le Magnifique représente ce qui se fait de mieux en matière de réédition de classique! Des couleurs et une définition à tomber et un master débarrassé de tout défaut à l’exception d’une scène de nuit légèrement solarisée. Mais on fait la fine bouche!

BONUS: 9/10

On trouve ici un commentaire audio du réalisateur,une présentation du film par Michel Gondry, et un doc dans lesquels interviennent le monteur, Rappeneau, un musicologue ainsi que Jacqueline Bisset.

VERDICT: 9/10

Un indispensable!

Disponible en blu-ray (14.99 euros) chez StudioCanal

 

NIGHT AND DAY (2009)

Alors que June s’apprête à embarquer à bord d’un avion, elle rencontre Roy qu’elle pense très vite être le Prince charmant. Une fois à bord, elle va s’apercevoir, une fois qu’il aura éliminé toutes les personnes présentes sur le vol, qu’il est en fait un espion. Elle va devoir lui tenir compagnie, à ses risques et périls, jusqu’à ce qu’il ait mis à l’abri une pile révolutionnaire…

James Mangold, honorable réalisateur de films comme « 3h10 pour Yuma », « walk the line » ou l’excellent « copland », s’attaque ici à un pur blockbuster estival. Le scénario, pas très épais, permet aux deux stars de cabotiner à loisir, ça pète de tous côtés aux quatre coins du globe et la petite romance de rigueur est là pour plaire au public féminin.

C’est tout à fait le genre de film qui se regarde sans déplaisir mais qu’on oublie aussi vite. C’est souvent très drôle, les scènes d’action sont très réussies et le gros plus du film est que l’on ressent le plaisir de jouer des deux stars. A voir si on a une heure et demie à tuer!