Critique Bluray: Moka

1507-1

Réalisation Frédéric Mermoud
Scénario Frédéric Mermoud
Tatiana de Rosnay
Antonin Martin-Hilbert
Acteurs principaux
Sociétés de production Diligence Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de la Suisse Suisse
Genre Drame
Durée 89 minutes
Sortie 17 août 2016

LE FILM:

3.5

Munie de quelques affaires, d’un peu d’argent et d’une arme, Diane Kramer part à Evian. Elle n’a qu’une obsession : retrouver le conducteur de la Mercedes couleur moka qui a renversé son fils et bouleversé sa vie. Mais le chemin de la vérité est plus sinueux qu’il n’y paraît. Diane devra se confronter à une autre femme, attachante et mystérieuse…

Huit ans après « Complices », son premier film, Frédéric Mermoud retrouve son actrice Emmanuelle Devos pour une adaptation d’un roman de Tatiana de Rosnay. La comédienne incarne la mère d’un enfant tué par une voiture couleur moka. Comme justice ne se fait pas, elle décide de parti elle-même à la recherche du conducteur ou de la conductrice responsable de la mort de son enfant. Un drôle de jeu va débuter entre Diane et une esthéticienne blonde incarnée par Nathalie Baye. Une ambiance hitchcockienne et des merveilleuses actrices sont deux bonnes raisons de se laisser convaincre par ce drame psychologique plutôt bien troussé.

TECHNIQUE:

4

Une copie très satisfaisante.

BONUS:

3.5

On trouve ici un court-métrage déjà avec Emmanuelle Devos ainsi qu’une très bonne interview du réalisateur.

VERDICT:

3.5

Un drame psychologique porté par deux magnifiques actrices!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray édition FNAC (24.99 euros) chez PYRAMIDE VIDEO

CRITIQUE DVD: VIOLETTE

81Rcm0kQbAL._SL1500_

  • Réalisé par :  Martin Provost
  • Avec : Emmanuelle Devos , Sandrine Kiberlain , Olivier Gourmet…
  • Durée :
    2h19min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2013
  • Titre original : Violette
  • Distributeur :
    Diaphana

LE FILM: 8/10

Violette Leduc, née bâtarde au début du siècle dernier, rencontre Simone de Beauvoir dans les années d’après-guerre à St-Germain-des-Prés.
Commence une relation intense entre les deux femmes qui va durer toute leur vie, relation basée sur la quête de la liberté par l’écriture pour Violette et la conviction pour Simone d’avoir entre les mains le destin d’un écrivain hors norme.

Après s’être penché sur le destin de la peintre Séraphine de Senlis, Martin Provost s’attache avec ce film à Violette Leduc, écrivain féministe amie de Simone de Beauvoir.

Découpé en chapitres sur une période de 1942 à 1964, Violette, loin d’un biopic empesé, est un formidable portrait de femmes notamment grâce à ses deux actrices, Emmanuelle Devos et Sandrine Kiberlain. La relation entre les personnages, les deux écrivains ou entre Violette et sa mère, à qui elle reproche sa naissance, sont vraiment passionnantes. La seule critique que l’on peut faire au film est de ne pas avoir su vraiment saisir la fièvre qui dévorait Violette et de rester un peu illustratif. Mais quelles actrices!

TECHNIQUE: 9/10

Très bonne copie!

BONUS: 8/10

Outre la bande-annonce, on trouve un making of de plus de 30 minutes vraiment très intéressant!

VERDICT: 8/10

Un biopic sérieux magnifié par deux magnifiques comédiennes!

Disponible en DVD (19.99 euros) chez Diaphana dès le 5 mars