Critique Dvd: Poisson d’Avril

71fINJZJ4BL._SL1500_.jpg

LE FILM:

3

Un employé garagiste économise pour offrir à son épouse une machine à laver… Mais un vendeur sans scrupules l’attend… Bourvil et Annie Cordy, entourés de Pierre Dux et Denise Grey, ont fort à faire, face à un garde-pêche nommé… Louis de Funès…

Réalisé par Gilles Grangier avec des dialogues de Michel Audiard, ce « Poisson d’Avril » est un petit vaudeville sans prétention mais assez réjouissant notamment grâce à la prestation savoureuse de Bourvil dans le rôle d’un petit garagiste de province qui ment à sa femme pour aller pêcher. Ce petit mensonge aura de grandes conséquences pour le plaisir du spectateur amateur de quiproquos. Pour l’anecdote, c’est la première fois que Bourvil et Louis de Funès se croisent devant la caméra, le temps d’une scène. Charmant!

TECHNIQUE:

4

Une copie très propre!

BONUS:

2.5

On trouve ici la présentation amusée de Guillemette Odicino et Eric Libiot.

VERDICT:

3

Un vaudeville fort sympathique!

Disponible en DVD (12.99 euros) chez TF1 Vidéo

 

Critique bluray: Le Miroir à deux faces

71wI-rsFkAL._SL1500_

  • Date de sortie :
    15 octobre 1958
  • Réalisé par :
    André Cayatte
  • Avec :
    Bourvil, Michèle Morgan, Ivan Desny…
  • Durée :
    1h36min
  • Pays de production :
    France Italie
  • Année de production :  1958
  • Distributeur :
    GAUMONT

LE FILM: 8/10

Marie-José espérait épouser son patron mais il lui préféra sa soeur Véronique, beaucoup plus jolie qu’elle. Elle devient alors la femme de Pierre Tardivet et connaît pendant dix ans, une vie médiocre. Le hasard d’un accident dont Pierre est victime lui fait rencontrer un célèbre chirurgien. A l’insu de son mari, Marie-José accepte une intervention esthétique et revient, transformée. Mais la beauté soudaine de sa femme, loin de le charmer, met Pierre hors de lui.

le-miroir-a-deux-faces_348379_14576

Au tout début du film, on découvre un homme, Pierre Tardivet, incarné par Bourvil, qui se livre à la gendarmerie, avouant avoir commis un meurtre. Aucune information n’est donnée sur l’identité de la victime; le film est ensuite constitué d’un long flash-back destiné à nous faire comprendre ce qui a bien pu pousser le personnage principal au crime et qui est la victime. On découvre très vite la nature du personnage de Tardivet, rongé par la jalousie, à la limite de la paranoïa. S’il paraît au début de sa relation avec Marie-José, gentil et doux, la vie de cette dernière va vite devenir un enfer que l’opération de chirurgie esthétique va plus que jamais précipiter. Thriller psychologique, le Miroir à deux faces nous offre un magnifique duo d’acteurs avec Bourvil et une méconnaissable Michèle Morgan enlaidie une grande partie du film.

TECHNIQUE: 9/10

Magnifique copie parfaitement définie et au son cristallin!

BONUS: 6/10

Outre la bande-annonce, on trouve un court entretien avec Michel Genoux, assistant-réalisateur sur le film qui revient entre autres sur la transformation de l’actrice.

VERDICT: 8/10

Un film méconnu porté par deux magnifiques acteurs!

Disponible en bluray (9.99 euros) chez Gaumont