Court-Métrage: La Faucheuse

téléchargement

Salma est une jeune trentenaire responsable dans une usine de quincaillerie. Tout bascule lorsque sa société décide de licencier les ouvriers. Salma tombe dans une dépression qui l’enfonce chaque jour dans le désespoir et la drogue.

Si je vous parle de ce court-métrage, « la Faucheuse », ce n’est pas parce que sa réalisatrice écrit régulièrement sur le blog dans la rubrique « idées courtes », c’est parce qu’il mérite le coup d’oeil! Dans ce court de 11 minutes, réalisé en noir et blanc, avec Farah Parfait dans le rôle principal, la jeune femme évoque l’addiction à travers l’histoire d’une trentenaire contrainte de licencier ses ouvriers. Sous ses apparences dures, elle est paradoxalement intérieurement perdue et sombre dans la drogue, sans que son jeune voisin ne puisse l’aider. Dans un réalisme documentaire, la réalisatrice ouvre une réflexion sur une société toujours plus violente, broyant les individus qui la composent et les poussant toujours davantage vers l’autodestruction. Un court que vous pouvez trouver sur le site de sa réalisatrice https://farahparfait.com/produit/court-metrage-la-faucheuse/.

 

Publicités

CRITIQUE DVD: SHAME

LE FILM:

Trois ans après son premier film, Steve McQueen (pas celui de Josh Randall!) nous parle à nouveau d’appétit et d’enfermement. Mais point de prison ici mais un enfermement moral et l’appétit est, dans le cas de « Shame », sexuel. Brandon, jeune cadre new-yorkais, est effectivement prisonnier de son addiction au sexe. Elle régit sa vie du matin au soir: il fait venir des prostituées chez lui, se masturbe devant des vidéos ou dans les toilettes de son bureau, regarde même ces vidéos depuis son ordinateur à son bureau et séduit les femmes dans le métro. Ici, très peu de plaisir mais une réelle souffrance qui le ronge. Quand sa soeur, fragile, débarque chez lui, Brandon est dans l’incapacité de l’aider tant le mal dont il souffre l’aveugle…

Le principe du scénario qui fait se succéder  coïts et scènes de masturbation, sous une approche glaciale, clinique, pourrait vite conduire à l’impasse. Mais l’apparition de la soeur de Brandon, qu’il surprend sous la douche, lui fait perdre ses repères et dérègle la mécanique. Que faire de la vision d’un corps de femme dénudé sans pouvoir le posséder ? Un autre grain de sable vient se ficher dans cette mécanique implacable, quand Brandon fait l’amour avec l’une de ses collègues et qu’elle lui fait une caresse sur le visage: trop pour lui!

Au-delà du simple thème de l’addiction sexuelle, McQueen nous parle de la solitude et du mal-être dans notre société moderne et son film, très dérangeant, frappe un grand coup. Fassbender n’y est pas pour rien: sa prestation est hallucinante!

Rien à dire sur la copie proposée sur ce DVD de très bonne facture!

LES BONUS:

Comme unique bonus, l’éditeur nous propose une interview de McQueen et Fassbender (13 mins)! C’est bien mais peu!

VERDICT:

Un DVD de qualité pour un excellent film qui aurait mérité un peu plus de bonus!

 

Disponible en DVD (19,99 euros) et Blu-ray (24,99 euros) chez MK2 dès le 18 avril