2014: Mon top 10

3D winners number podium

Comme chaque année, les fêtes voient fleurir leurs divers tops. C’est donc l’occasion pour moi de vous faire partager mon top 10 des films qui auront marqué mon année ciné, sachant que 27 films se disputaient une place dans ce classement! N’hésitez pas bien entendu à laisser vos commentaires!

-10

LES COMBATTANTS de Thomas Cailley

affiche-Les-Combattants-2014-1

Un premier film véritable ovni cinématographique porté par l’une de nos futures grandes actrices!

– 9

DEUX JOURS, UNE NUIT des frères Dardenne

490001.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Nouveau coup de maître des cinéastes belges avec un thriller social sublimé par une merveilleuse Marion Cotillard.

– 8

BLUE RUIN de Jeremy Saulnier

311213

Un second film très noir façon Coen qui révèle un cinéaste à suivre!

– 7

VIE SAUVAGE de Cécric Kahn

089205.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

L’affaire Fortin à travers un récit âpre mais néanmoins empreint d’un lyrisme mallickien avec un Kassovitz à son meilleur!

– 6

LA CHAMBRE BLEUE de Mathieu Amalric

170326.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Autopsie chabrolienne d’un crime passionnel de et avec l’excellent Mathieu Amalric.

– 5

HER de Spike Jonze

MV5BMjA1Nzk0OTM2OF5BMl5BanBnXkFtZTgwNjU2NjEwMDE@__V1_SX640_SY720_

Une histoire d’amour futuriste qui émeut autant qu’elle nous questionne sur notre monde, avec la relation sexuelle virtuelle la plus hot de l’Histoire!

– 4

THE GRAND BUDAPEST HOTEL de Wes Anderson

Grand-Budapest-Hotel-131017

Hilarant et dépaysant voyage dans une contrée imaginaire d’Europe avec le génie Anderson!

– 3

BLACK COAL de Diao Yinan

Blackcoal_120x160OKK.indd

Le cinéaste chinois Diao Yinan teinte la neige de sang dans un polar très très noir!

– 2

IDA de Pawel Pawlikowski

459766_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Quand minimalisme rime avec grand film! Chef d’oeuvre!

– 1

BOYHOOD de Richard Linklater

324219.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Tourné sur 12 ans avec les mêmes comédiens, Boyhood est une fresque familiale aussi passionnante qu’émouvante!            Et quel challenge!

Love Is Strange en ouverture du FIFIB (Critique)

407307.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Date de sortie :
    12 novembre 2014
  • Réalisé par :
    Ira Sachs
  • Avec :
    John Lithgow, Alfred Molina, Marisa Tomei…
  • Durée :
    1h38min
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  2014
  • Titre original : Love Is Strange
  • Distributeur :
    Pretty Pictures

Après 39 ans de vie commune, George et Ben décident de se marier. Mais, au retour de leur voyage de noces, George se fait subitement licencier. Du jour au lendemain, le couple n’est plus en mesure de rembourser le prêt de son appartement new yorkais. Contraints de vendre et déménager, ils vont devoir compter sur l’aide de leur famille et de leurs amis. Une nouvelle vie les éloignant l’un de l’autre, s’impose alors dans leur quotidien.

Un an après son ouverture avec la Vie d’Adèle, le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux ouvrira sa nouvelle édition demain soir avec un film au sujet assez proche (l’amour entre deux personnes du même sexe), manière de toujours coller à l’actualité alors que la « Manif pour tous » bat son plein!

Le sujet et l’interdiction du film aux moins de 17 ans aux Etats-Unis pouvaient laisser craindre un film peu provoc, jouant la carte du militantisme à tous crins. Loin de là, le réalisateur Ira Sachs nous offre un film dénué de toute agressivité, empreint de poésie et de douceur et surtout évitant tout pathos par de savantes ellipses. Cette interdiction américaine n’en est que plus incompréhensible; aucune scène de sexe, ni de nudité ou de dialogues explicites ne peuvent la justifier. Quant aux comédiens, John Lithgow et Alfred Molina forment un couple plus vrai que nature, sans aucun cliché et Marisa Tomei est comme toujours excellente.

Certes, l’amour est étrange mais il est surtout tellement apaisant quand il est décrit de cette bien jolie manière, sur un air de Chopin…

3.5

Cannes 2014: le Palmarès

festival_de_cannes_2014___le_palmar__s_complet_de_la_67__me___dition_4415_north_640x440

Le jury présidé par la réalisatrice Jane Campion avait suscité beaucoup d’attentes et le verdict est tombé, entraînant comme toujours critiques et objections de la part de la presse. Je me garderai bien de tout commentaire n’ayant pas vu les films, excepté celui des frères Dardenne, pour une fois absent de ce palmarès.

– Palme d’or: « Winter sleep » du Turc Nuri Bilge Ceylan
– Grand prix: « Le meraviglie », de l’Italienne Alice Rohrwacher
– Prix d’interprétation féminine: l’Américaine Julianne Moore, pour son rôle dans « Maps to the stars », du Canadien David Cronenberg
– Prix d’interprétation masculine: le Britannique Timothy Spall, pour son rôle dans « Mr Turner », de Mike Leigh
– Prix de la mise de scène: l’Américain Bennett Miller pour « Foxcatcher »
– Prix du scénario: les Russes Andreï Zviaguintsev et Oleg Negin pour « Leviathan »
– Prix du Jury ex aequo: « Mommy » de Xavier Dolan et « Adieu au langage » de Jean-Luc Godard
– Caméra d’or: « Party girl », des Français Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
– Palme d’or du court métrage: « Leidi », du Colombien Simon Mesa Soto

On retiendra de cette cérémonie de clôture l’émotion du jeune Canadien Xavier Dolan.

Merci!!!

Capture

Après un mois et demi de votes pour désigner les 15 blogs finalistes pour les Trophées Influenceurs 2014 Tribway qui seront présentés au jury qui en choisira un, grâce à vous, et ce, pour la deuxième année consécutive, CINEDINGUE finit 2ème et pourra donc tenter de remporter le fameux trophée! Pour quoi faire me direz-vous? Pas grand chose, sinon flatter mon ego ( après tout, tout blogueur écrit dans l’optique d’être lu par le maximum de personnes non?)! Mais pas seulement! Qui dit Trophée, dit lumière sur le blog et sollicitations nouvelles pour au final vous apporter encore plus d’infos et de cadeaux! Tout le monde y gagne!

Alors encore merci et bonne chance à moi-même et à Miss Bobby aussi! Résultats le 5 juin!

 

Festival de Cannes 2014: la Sélection et le Jury

22x30_Cannes2014(1)

Du 14 au 25 mai prochain se tiendra la grande messe annuelle du Cinéma. Le jury de Jane Campion devra désigner la prochaine Palme d’Or. Le moment est donc venu de regarder qui va accompagner la réalisatrice palmée dans ses choix et parmi quels films le jury devra trancher!

LE JURY

accr-jury-cannes-LM

Jane CAMPION – Présidente
(Réalisatrice, Scénariste, Productrice – Nouvelle-Zélande)


Carole BOUQUET (Actrice – France)

Sofia COPPOLA (Réalisatrice, Scénariste, Productrice – Etats-Unis)

Leila HATAMI (Actrice – Iran)

JEON Do-yeon (Actrice – Corée du Sud)

Willem DAFOE (Acteur – Etats-Unis)

Gael GARCIA BERNAL (Acteur, Réalisateur, Producteur – Mexique)

JIA Zhangke (Réalisateur, Scénariste, Producteur – Chine)

Nicolas Winding REFN (Réalisateur, Scénariste, Producteur – Danemark)

LA SELECTION OFFICIELLE

Film d’ouverture
Olivier DAHAN GRACE DE MONACO

Hors Compétition

1h43
***
Olivier ASSAYAS SILS MARIA 2h03
Bertrand BONELLO SAINT LAURENT 2h15
Nuri Bilge CEYLAN WINTER SLEEP 3h16
David CRONENBERG MAPS TO THE STARS 1h51
Jean-Pierre DARDENNE,
Luc DARDENNE
DEUX JOURS, UNE NUIT 1h35
Xavier DOLAN MOMMY 2h20
Atom EGOYAN CAPTIVES 1h53
Jean-Luc GODARD ADIEU AU LANGAGE 1h10
Michel HAZANAVICIUS THE SEARCH 2h29
Tommy Lee JONES THE HOMESMAN 2h02
Naomi KAWASE FUTATSUME NO MADO

(Still the water)

1h50
Mike LEIGH MR. TURNER 2h29
Ken LOACH JIMMY’S HALL 1h46
Bennett MILLER FOXCATCHER 2h10
Alice ROHRWACHER LE MERAVIGLIE 1h50
Abderrahmane SISSAKO TIMBUKTU 1h40
Damian SZIFRON RELATOS SALVAJES

(Wild Tales)

1h55
Andrey ZVYAGINTSEV LEVIATHAN 2h20

AND THE OSCAR GOES TO… OSCARS 2014: LE PALMARES

ellen-selfie

Ce selfie complètement dingue exprime tout à fait la différence entre la cérémonie des Oscars, toute dédiée au show et à l’entertainment, et une cérémonie des Césars poussiéreuse et aux relents de naphtaline! Pharrell Williams aura même fait danser la grande Meryl Streep! La vidéo c’est cadeau!

La cérémonie des Oscars avait lieu cette nuit à Los Angeles et a donc dévoilé son palmarès, oui c’est quand même le principal ! Si Gravity est le grand gagnant de ces Oscars en nombre de statuettes, ses 7 Oscars sont la plupart d’ordre technique : montage, montage son, mixage, effets spéciaux et photo mais aussi meilleure musique et bien évidemment meilleur réalisateur pour Alfonso Cuarón.

Le film de Steve McQueen12 Years a Slave, remporte l’Oscar du meilleur film, de la meilleure adaptation ainsi que du meilleur second rôle féminin pour la jeune Lupita Nyong’o.

Le Dallas Buyers Club se voit récompensé par l’intermédiaire de ses deux comédiens, Jared Leto en second rôle et Matthew McConaughey, meilleur acteur au nez et à la barbe une fois de plus de Leonardo DiCaprio.

Blue Jasmine de Woody Allen est à la fête également avec l’Oscar de la meilleure actrice pour Cate Blanchett.

Quant au film d’animation, Disney asseoit sa suprématie avec l’Oscar pour La Reine des Neiges (également meilleure chanson) malgré la présence du chef d’oeuvre de Miyazaki, le Vent se lève.

Le palmarès complet :

Meilleur film

  • American Bluff
  • Capitaine Phillips
  • Dallas Buyers Club
  • Gravity
  • Her
  • Nebraska
  • Philomena
  • 12 Years a Slave
  • Le Loup de Wall Street

Récompense assez logique si l’on considère que Gravity souffrait d’un scénario un peu faible.

 

Meilleur réalisateur

  • David O Russel, American Bluff
  • Alfonso Cuaron, Gravity
  • Alexander Payne, Nebraska
  • Steve McQueen, 12 Years a Slave
  • Martin Scorsese, Le Loup de Wall Street

Il eut été difficile de ne pas récompenser Cuaron qui a repoussé toutes les limites de la mise en scène avec son survival spatial.

Meilleur acteur

  • Christian Bale, American Bluff
  • Bruce Dern, Nebraska
  • Leonardo DiCaprio, Le Loup de Wall Street
  • Chiwetel Ejiofor, 12 Years a Slave
  • Matthew McConaughey, Dallas Buyers Club

Leonardo DiCaprio rate encore le coche mais quand on connaît le goût de l’Académie pour les rôles de transformation, Matthew McConaughey semblait tout désigné!

Meilleur actrice

  • Amy Adams, American Bluff
  • Cate Blanchett, Blue Jasmine
  • Sandra Bullock, Gravity
  • Judi Dench, Philomena
  • Meryl Streep, Un été à Osage County

L’évidence même! Cate Blanchett est phénoménale!

Meilleur acteur dans un second rôle

  • Barkhad Abdi, Capitaine Phillips
  • Michael Fassbender, 12 Years a Slave
  • Jonah Hill, Le Loup de Wall Street
  • Jared Leto, Dallas Buyers Club
  • Bradley Cooper, American Bluff

Meilleure actrice dans un second rôle

  • Sally Hawkins, Blue Jasmine
  • Jennifer Lawrence, American Bluff
  • Lupita Nyong’o, 12 Years a Slave
  • Julia Roberts, August: Osage County
  • June Squibb, Nebraska

La concurrence était forte dans cette catégorie et c’est la débutante Lupita Nyong’o qui coiffe les autres sur le poteau, la belle histoire de la soirée!

Meilleur scénario adapté

  • Before Midnight
  • Capitaine Phillips
  • Philomena
  • 12 Years a Slave
  • Le Loup de Wall Street

Prévisible!

Meilleur scénario original

  • American Bluff
  • Blue Jasmine
  • Dallas Buyers Club
  • Her
  • Nebraska

L’une des surprises de la soirée!

Meilleure chanson originale

  • Alone yet not alone, Alone Yet Not Alone
  • Happy, Moi, Moche et Méchant 2
  • Let it Go, La Reine des Neiges
  • The Moon Song, Her
  • Ordinary Love, Mandela : un long chemin vers la liberté

Surprenant quand on connaît le phénomène représenté par la chanson de Pharrel Williams, Happy! Mais la puissance de Disney a parlé!

Meilleur film en langue etrangère

  • Alabama Monroe
  • La Grande bellezza
  • La Chasse
  • The Missing Picture
  • Omar

Et une récompense de plus pour la Grande Bellezza qui aura raflé tout ce qu’il était possible de récolter comme prix!

 

Meilleur Film d’animation

  • Les Croods
  • La Reine des Neiges
  • Moi, Moche et Méchant 2
  • Le vent se lève
  • Ernest et Celestine

La puissance Disney a à nouveau parlé d’autant que la Reine des Neiges est certainement le moins bon des cinq films!

 

Meilleur film documentaire

  • The Act of Killing
  • Cutie and The Boxer
  • Dirty wars
  • The Square
  • 20 feet from Stardom

Logique!

 

Meilleur court métrage documentaire

  • CaveDigger
  • Facing Fear
  • Karama has no walls
  • The Lady in Number 6 : Music saved My Life
  • Prison Terminal : The Last Days of Private Jack Hall

 

Les Oscars suivant ne suscitent aucun commentaire tant ils sont logiques!

Meilleurs costumes

  • American Bluff
  • The Grandmaster
  • Gatsby le Magnifique
  • The Invisible Woman
  • 12 Years a Slave

 

Meilleur montage

  • American Bluff
  • Capitaine Phillips
  • Dallas Buyers Club
  • Gravity
  • 12 Years a Slave

 

Meilleur maquillage

  • Dallas Buyers Club
  • Bad Grandpa
  • The Lone Ranger, Naissance d’un Héros

 

Meilleure bande originale

  • John Williams, La Voleuse de Livres
  • Steven Price, Gravity
  • William Butler et Owen Pallett, Her
  • Alexandre Desplat, Philomena
  • Thomas Newman, Dans l’ombre de Mary – La promesse de Walt Disney

Meilleur court-métrage d’animation

  • Feral
  • Get a Horse!
  • Mr. Hublot
  • Possessions
  • Room on the Broom

 

Meilleur court-métrage

  • Aquel No Era Yo (That Wasn’t Me)
  • Avant Que De Tout Perdre (Just Before Losing Everything)
  • Helium
  • Pitääkö Mun Kaikki Hoitaa? (Do I Have to Take Care of Everything?)
  • The Voorman Problem

 

Meilleur montage de son

  • All Is Lost
  • Capitaine Phillips
  • Gravity
  • Le Hobbit : la Désolation de Smaug
  • Du Sang et des Larmes

 

Meilleur Mixage

  • Capitaine Phillips
  • Gravity
  • Le Hobbit : la Désolation de Smaug
  • Inside Llewyn Davis
  • Du Sang et des Larmes

 

Meilleurs effets spéciaux

  • Gravity
  • Le Hobbit : la Désolation de Smaug
  • Iron Man 3
  • The Lone Ranger, Naissance d’un Héros
  • Star Trek Into Darkness

 

Meilleur Photographie

  • Gravity
  • The Grandmaster
  • Inside Llewyn Davis
  • Nebraska
  • Prisoners

 

Meilleurs décors

  • Her
  • Gatsby le Magnifique
  • 12 Years a Slave
  • American Bluff
  • Gravity

 

Oscars d’honneur

  • Steve Martin
  • Angelina Jolie
  • Piero Tosi
  • Angela Lansbury