Critique: La forme de l’eau

4836834.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Titre original The Shape of Water
Réalisation Guillermo del Toro
Scénario Guillermo del Toro
Vanessa Taylor
Acteurs principaux
Sociétés de production Bull Productions
TSG Entertainment
Double Dare You Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre fantastique
Durée 123 minutes
Sortie 21 février 2018

Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…

Deux ans après le gothique « Crimson Peak », Guillermo del Toro revient avec un conte fantastique aussi formellement beau que riche de sens. Si l’hommage au Cinéma (sous toutes ses formes) et spécifiquement à l’Etrange Créature du Lac Noir est flagrant, Del Toro utilise  cet hommage pour véhiculer un message. L’histoire de cette femme de ménage muette et de ses amis, un artiste homosexuel et une collègue noire, qui vont s’unir pour sauver un monstre promis à la dissection est une ode à la différence , à l’opposé de l’Amérique de Trump et sa peur de l’autre. Beau, émouvant, esthétiquement délicieux,  le dernier Del Toro est aussi l’un de ses plus réussis et semble promis à une belle moisson d’oscars!

4.5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s