Critique: Une Vie Violente

154046.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Thierry de Peretti
Scénario Guillaume Bréaud
Thierry de Peretti
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films Velvet
Arte France Cinéma
Stanley White
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Thriller dramatique
Durée 113 minutes
Sortie 9 août 2017

Malgré la menace de mort qui pèse sur sa tête, Stéphane décide de retourner en Corse pour assister à l’enterrement de Christophe, son ami d’enfance et compagnon de lutte, assassiné la veille. C’est l’occasion pour lui de se rappeler les évènements qui l’ont vu passer, petit bourgeois cultivé de Bastia, de la délinquance au radicalisme politique et du radicalisme politique à la clandestinité.

Quatre ans après « Les Apaches« , premier film très réussi, Thierry de Peretti continue l’état des lieux de sa Corse avec une fresque sur le nationalisme corse, entre documentaire et polar. A travers de longs plans séquences où les joutes verbales succèdent aux coups de feu, De Peretti montre le mélange explosif entre les idéaux politiques et le banditisme et retransmet à merveille le climat de peur qui règne en permanence chez ces jeunes, quasiment condamnés. Puissant, prenant et glaçant, « Une vie violente » confirme que De Peretti est un cinéaste à suivre.

4.5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s