Critique: l’Effet Aquatique

424855.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Samir, la quarantaine dégingandée, grutier à Montreuil, tombe raide dingue d’Agathe. Comme elle est maître-nageuse à la piscine Maurice Thorez, il décide, pour s’en approcher, de prendre des leçons de natation avec elle, alors qu’il sait parfaitement nager. Mais son mensonge ne tient pas trois leçons – or Agathe déteste les menteurs! Choisie pour représenter la Seine-Saint-Denis, Agathe s’envole pour l’Islande où se tient le 10ème Congrès International des Maîtres-Nageurs. Morsure d’amour oblige, Samir n’a d’autre choix que de s’envoler à son tour…

Film posthume de ma réalisatrice Solveig Anspach, « l’Effet aquatique » est la bonne surprise de l’été, le genre de film rafraîchissant en pleine saison des blockbusters désincarnés. Cette drôle de comédie romantique nous conte l’histoire d’amour improbable d’un grutier avec une maître-nageuse de la piscine de Montreuil qui verra les deux tourtereaux se suivre jusqu’à un congrès de maîtres-nageurs en Islande! A la fois loufoque et léger, le film de Solveig Anspach raconte de façon réaliste une histoire totalement surréaliste en s’appuyant sur deux comédiens follement attachants. Un petit régal!

4

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s