Critique: The Nice Guys

529694.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Titre original The Nice Guys
Réalisation Shane Black
Scénario Anthony Bagarozzi
Shane Black
Acteurs principaux
Sociétés de production Silver Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie policière
Durée 116 minutes
Sortie 15 mai 2016

Los Angeles. Années 70. Deux détectives privés enquêtent sur le prétendu suicide d’une starlette. Malgré des méthodes pour le moins « originales », leurs investigations vont mettre à jour une conspiration impliquant des personnalités très haut placées…

Si Shane Black était aux commandes de « Kiss Kiss Bang Bang » ou « Iron Man 3 », on le connaît plus pour ses scénarios pour « l’arme fatale », « le dernier samaritain »ou « last action hero ». Avec « The Nice Guys », il est à l’écriture et à la réalisation pour un buddy movie 70’s fort réjouissant. L’intrigue policière au demeurant assez plaisante voit ses deux personnages principaux enquêter sur la mort d’une starlette du X, aux ramifications politiques. Mais ce qui compte ici, c’est le côté jubilatoire du film qui, mené tambour battant, propose un duo de flics ultra efficace comme jamais depuis…tiens: « l’Arme Fatale »! Bourré d’un humour dévastateur, plein d’action, des dialogues irrésistibles, une BO disco-funk d’enfer et surtout l’interprétation hilarante de Ryan Gosling en Pierre Richard hollywoodien, tel est le programme de l’un des films les plus funs de l’année!

4.5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s