Critique: Jane got a gun

446034.jpg

Réalisation Gavin O’Connor
Scénario Brian Duffield
Acteurs principaux
Sociétés de production 1821 Pictures
Boies/Schiller Film Group
Handsomecharlie Films
Scott Pictures
Unanimous Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Western
Sortie 27 janvier 2016

Jane Hammond est une femme au caractère bien trempé mariée à Bill, l’un des pires bandits de la ville. Lorsque celui-ci se retourne contre son propre clan, les terribles frères Bishop, et qu’il rentre agonisant avec huit balles dans le dos, Jane sait qu’il est maintenant temps pour elle de troquer la robe contre le pantalon et de ressortir son propre pistolet. Le meilleur espoir de Jane n’est autre que son ancien amour Dan Frost, dont la haine envers Bill n’a d’égal que son amour pour Jane.

Voilà un projet qui faillit ne jamais aboutir; ont quitté successivement le bateau la réalisatrice Lynne Ramsay, le directeur photo Darius Khondji et les acteurs! Seule Natalie Portman s’est accrochée au film! Si ce genre de genèse n’est jamais rassurant le résultat s’avère tout à fait acceptable. Si le schéma narratif avec ses flashbacks est un peu balourd, la mise en scène de Gavin O’Connor (« Warrior ») est assez convaincante et les flambées de violence ne sont pas sans rappeler Sam Peckinpah. Côté casting, la surprise vient d’un Ewan McGregor méconnaissable en méchant moustachu!

3

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s