Critique Bluray: Ascenseur pour l’Echafaud

81VWCFOVfhL._SL1500_.jpg

LE FILM:

4

Un homme assassine son patron avec l’aide de sa femme dont il est l’amant. Voulant supprimer un dernier indice compromettant, il se retrouve bloqué dans l’ascenseur des lieux du crime…

Pour son premier film, Louis Malle part d’une trame des plus hitchcockiennes (un homme se retrouve coincé dans l’ascenseur après avoir commis un meurtre) pour livrer un film noir certes mais plus proche de la Nouvelle Vague que du pur film hollywoodien. Malle aurait pu jouer du huis-clos mais préfère le mouvement: on suit évidemment le personnage de Julien, meurtrier piégé mais également de sa compagne, incarnée par Jeanne Moreau dont les déambulations dans Paris, caméra à l’épaule sont rythmées par les improvisations de Miles Davis. Le récit suit également le jeune couple ayant volé la voiture de Julien. Atypique et résolument moderne ce coup d’essai de Louis Malle est également un coup de maître!

TECHNIQUE:

4

Très belle copie restaurée sans défaut majeur!

BONUS:

4

Outre un document passionnant regroupant les interventions de proches de Louis Malle (dont Candice Bergen ou Jean-Claude Carrière), on trouve également un sujet donnant la parole au jazzman René Urtreger!

VERDICT:

4

Un classique dans une belle édition!

Disponible en DVD (16.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Gaumont

 

Publicités

Une réflexion sur “Critique Bluray: Ascenseur pour l’Echafaud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s