Critique: Forrest Gump

18686566.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Date de sortie :
     05 octobre 1994
  • Réalisé par :
    Robert Zemeckis
  • Avec :
    Tom Hanks, Robin Wright, Gary Sinise…
  • Durée :
    2h20min
  • Pays de production :
     américain
  • Année de production :  1993
  • Titre original : FORREST GUMP
  • Distributeur :
    UIP

Quelques décennies d’histoire américaine, des années 1940 à la fin du XXème siècle, à travers le regard et l’étrange odyssée d’un homme simple et pur, Forrest Gump.

Grand gagnant des Oscars en 1995 avec pas moins de 6 statuettes dont meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur acteur, Forrest Gump représente ce qui se fait de mieux en matière de divertissement grand public! C’est Robert Zemeckis qui, une fois bouclée la saga Retour vers le Futur, et après un détour un peu moins réussi par la Mort vous va si bien, qui s’attelle à cette adaptation d’un best seller. Durant 2 h 20, un simple d’esprit assis sur un banc raconte sa vie aux gens qui attendent leur bus. Construit sur des flash-backs, Forrest Gump nous raconte donc la vie hors du commun d’un benêt qui va traverser 40 ans de l’Histoire de son pays en y laissant son empreinte.

La grande réussite du film tient en son scénario extrêmement malin qui met en contact direct son personnage avec des évènements réels et représentatifs de l’Histoire des Etats-Unis: Forrest Gump croise des personnalités comme Elvis Presley, John Lennon, JFK, déclenchera l’affaire du Watergate, participera à la création d’Apple,etc… Si ce côté ludique du film participe beaucoup à sa réussite, il ne serait rien sans la mise en scène inspirée de Zemeckis, les répliques cultes ( « la vie c’est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber » ou « Cours Forrest, cours! »), les prouesses au niveau des effets visuels pour l’époque (notamment au niveau de l’incrustation du personnage dans les images d’archive) et bien sûr l’interprétation magique de Tom Hanks. Si le film est léger et pétillant, il dégage une belle émotion en particulier avec la relation entre Forrest Gump et son amour d’enfance, Jenny, incarné par la belle Robin Wright Penn.

L’un des blockbusters les plus réjouissants!

NOTE: 9/10

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s