CRITIQUE: IDA

459766_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Réalisé par :
    Pawel Pawlikowski
  • Avec :
    Agata KULESZA, Agata Trzebuchowska, Dawid Ogrodnik…
  • Durée :
    1h19min
  • Pays de production :
    Pologne
  • Année de production :  2013
  • Titre original : Ida
  • Distributeur :
    Memento Distribution

Pologne, 1962. Avant de prononcer ses vœux, une jeune orpheline élevée au couvent part enquêter sur ce qui est arrivé à sa famille sous l’occupation nazie. Elle est aidée de sa tante, une juge communiste, seul membre de sa famille encore en vie.

Deux ans après l’adaptation de « la Femme du Vème », le cinéaste Pawel Pawlikowski revient avec une oeuvre beaucoup plus épurée et plus personnelle dans le sens où il s’attache au passé de son pays, la Pologne. Dans un noir et blanc somptueux, Ida est quasiment une succession de toiles de maître tant la caméra est toujours immobile; ce sont les personnages qui entrent ou sortent du cadre. Souvent situés bord cadre, les personnages sont comme écrasés par leur environnement et la caméra ne retrouvera le mouvement que lors du plan final comme si, enfin, Ida avait trouvé la voie. Magnifique en tous points, Ida brasse les genres comme le polar, le drame  historique ou la quête initiatique et prouve que le cinéma peut trouver dans la simplicité toute son efficacité. Déjà l’un des grands films de l’année.

NOTE: 9.5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s