CRITIQUE: COFFRET LA NUIT DU CHASSEUR

LE FILM: 10/10


Un pasteur élégant et séduisant, dont les phalanges sont sinistrement tatouées des mots « haine » et « amour », erre dans la campagne semant sur sa route la bonne parole et… la mort. Pour le révérend H. Powell, le travail du Seigneur n’est pas de sauver les âmes, mais de les condamner. A présent, Powell est prêt à tout pour récupérer un magot de 10000 dollars caché dans une ferme. Sur son chemin : deux enfants, seuls à savoir où se trouve l’argent…

Quand « la Nuit du Chasseur » sort en 1955, c’est un échec critique et public, la MGM n’ayant pas su comment vendre le film. Conséquence: ce sera le seul et unique film réalisé par le comédien Charles Laughton! Heureusement, le temps a changé la place du film dans l’Histoire du Cinéma pour en faire l’un des plus grands!

Tourné dans un noir et blanc aux tonalités expressionnistes, rappelant tantôt Murnau, tantôt Griffith, le film de Laughton est vraiment atypique. Même si « la Nuit du Chasseur » peut être considérée comme un thriller, il apparaît clairement comme un conte pour enfants, avec Robert Mitchum dans le rôle du grand méchant loup! Entrecoupé de comptines ou de chants religieux entonnés par l’inquiétant pasteur contribuant au climat angoissant distillé tout au long, le film de Laughton est surtout un bijou de mise en scène, fort d’audaces stylistiques et de prouesses techniques inoubliables (la scène de la morte sous l’eau reste l’une des images fortes du 7ème art!). Et que dire de la somptueuse photo de Stanley Cortez…

Même s’il fut décrié pour son jeu, la prestation de Robert mitchum est l’une de ses meilleures. Cerise sur le gâteau, la présence de Lilian Gish rajoute au côté sombre de cette « Nuit du Chasseur »!

Même si je n’ai pas eu le bluray sous la main, la copie proposée dans le DVD est la meilleure jamais disponible de ce film, les seuls imperfections étant dues au support lui-même! Ca laisse imaginer ce que doit être le support HD!

LES BONUS: 10/10

Sur le DVD du film, on trouve un comparatif de certains croquis de Grubbs avec les vraies scènes du film (15 mins) et une scène coupée. Sur le DVD de bonus, on trouve le documentaire de 2h40, « Charles Laughton au travail », un documentaire tout simplement hallucinant! On y voit le tournage d’un film tel qu’on ne l’a jamais vu, avec pour certaines scènes toutes les prises faites, avec les instructions du réalisateur! On y voit par exemple une scène avec Shelley Winters, refaite une vingtaine de fois pour des détails qui paraissent insignifiants! Une vraie leçon de direction d’acteurs! On y trouve également deux interviews de Mitchum et Stanley Cortez effectuées dans le cadre de Cinema, Cinemas. Pour finir, on trouve un extrait d’une émission de tv dans le cadre de la promo du film et deux bandes-annonces.

A côté, un CD de l’histoire racontée aux enfants par Charles Laughton est également dispo en plus du livre de 200 pages de Philippe Garnier, « la Main du Saigneur », ouvrage remarquablement documenté, truffé de documents rares (photos, croquis, affiches…).

VERDICT: 10/10

S’il y a un coffret à conserver, c’est assurément celui-là!

Disponible en coffret (blu-ray + 2 DVD + CD + Livre) au prix de 79,99 euros chez Wild Side Video

Publicités

2 réflexions sur “CRITIQUE: COFFRET LA NUIT DU CHASSEUR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s