CRITIQUE BLU-RAY: LE DERNIER RITE

LE FILM: 7/10

Pour faire des économies, Sara et Peter Campbell décident de s’installer plus près de l’hôpital où Matt, leur fils adolescent atteint d’un cancer, participe à un traitement expérimental. Dès les premiers jours dans la vieille demeure qu’ils ont louée, ce dernier est victime d’hallucinations effrayantes. Les Campbell apprennent bientôt qu’ils se sont installés dans un ancien salon funéraire dont le propriétaire conduisait des séances de spiritisme. Tandis que le nombre de manifestations va croissant, la santé de Matt décline. Désemparé, l’adolescent prend contact avec le révérend Popescu…

Disons-le tout de suite, je n’attendais pas grand-chose de cette énième histoire de fantômes à sortir chez nous sans passer par la case « salles », avec une jaquette qu’on a l’impression d’avoir déjà vue et un titre français surfant sur la vague des films avec le mot « rite » dans le titre (rien à voir avec le titre original « a haunting in the Connecticut »!).

Et bien la surprise est d’autant plus grande! Non que le film soit d’une originalité folle mais il est plutôt bien ficelé et réalisé avec un certain savoir-faire! Bénéficiant d’une caution « inspiré de faits réels », le film démarre assez vite et se révèle très prenant dès le début du film avec la présentation de cette famille frappée par la maladie. Le casting est plutôt réussi avec la mère incarnée par la revenante Virginia Madsen et le jeune ado, vraiment parfait, Kyle Gallner et le décor de la maison parfaitement exploité fait vraiment froid dans le dos. Quant au scénario, il est suffisamment dense et ménage assez de surprises pour nous tenir en haleine tout au long du film!  Certes, le réalisateur use et abuse des jumpscares mais après tout, on aime bien sursauter! Et il y a une morale: ne jamais emménager dans un salon mortuaire!

Techniquement, c’est un blu-ray, comme souvent chez Metropolitan, techniquement irréprochable avec une image éclatante de beauté et un son ultra-prenant qui vous mettra bien les chocottes comme il faut! (ça se dit encore les chocottes ?)

LES BONUS: 9/10

Outre les bandes annonces traditionnelles, c’est du costaud! Le blu-ray nous propose un making-of intéressant, un documentaire sur les faits qui ont inspiré le film en 2 parties (40 mins), un sujet sur la possession, un sujet sur la photographie post-mortem (hhhmmmm!) et 6 scènes coupées avec commentaire du réalisateur en option!

VERDICT: 8/10

Un excellent investissement pour les amateurs de frisson!

Découvrez aussi plein d’autres films sur Cinetrafic dans la catégorie Film d’horreur ainsi que la catégorie meilleurs films

Disponible en DVD (16,99 euros) et Blu-ray (19,99 euros) chez Metropolitan Filmexport


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s