CRITIQUE BLU-RAY: IL ETAIT UNE FOIS EN ANATOLIE

 

LE FILM:

Au coeur des steppes d’Anatolie, un meurtrier tente de guider une équipe de policiers vers l’endroit où il a enterré le corps de sa victime. Au cours de ce périple, une série d’indices sur ce qui s’est vraiment passé fait progressivement surface…

Malgré ce que pourrait laisser penser le titre, Nuri Bilge Ceylan lorgne plutôt du côté d’Antonioni ou Tarkovski que du côté de Sergio Leone même si à l’instar de l’Italien, le cinéaste turc aime étirer ses scènes au maximum. Au lieu de faire un thriller de ce sujet, Ceylan nous convie à suivre ce cortège de militaires, policiers, médecin, procureur et suspects et partager leurs conversations philosophiques ou prosaïques. Nous partageons également les temps morts comme les déplacements, ressentant comme les personnages le temps qui passe. Sans aucun artifice comme la musique par exemple, Ceylan s’appuie sur son talent pur de metteur en scène, son sens du cadre et cette magnifique photo pour livrer une expérience singulière. A découvrir dans une très belle copie HD digne du film!

LES BONUS:

Outre la bande-annonce, un intéressant making of d’une vingtaine de minutes! C’est tout!

VERDICT:

Une expérience à vivre grâce à une superbe copie malgré le peu de bonus.

Disponible dès le 7 mars en DVD (19,99 euros) et Blu-ray (24,99 euros) chez Memento Films

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s