CRITIQUE: BEAUCOUP DE BRUIT POUR RIEN (1993)

Après les jeux de la guerre, les fidèles compagnons de Don Pedro, Claudio et Benedict, vont se livrer à ceux de l’amour, aussi cruels et exaltants avec leurs lots de trahisons, leurs ruses et leurs mots d’esprit.

Réalisé en 1993 par Kenneth Branagh alors jeune cinéaste prometteur (Henry v, Dead again, Peter’s friends) adapte la comédie la plus célèbre de Shakespeare. Il réunit un casting haut de gamme avec à ses côtés, sa compagne Emma Thompson, Denzel Washington, Keanu Reeves, Robert Sean Leonard (tout juste sorti du cercle des poètes disparus) et Michael Keaton. Avec ce film Branagh est parfaitement dans son élément et ça transpire à l’écran. C’est drôle, enlevé, léger et tous les comédiens ont l’air de prendre beaucoup de plaisir avec une mention spéciale à Keaton dans un grand numéro de cabotinage du niveau de Beetlejuice. Pour couronner le tout la splendide bande originale de Patrick Doyle met magnifiquement en valeur les très beaux plans de la Toscane pour nous donner un divertissement de grande qualité.

Je vous recommande l’achat du blu-ray disponible en import chez Amazon qui permet de redécouvrir le film dans des conditions optimales!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s