CRITIQUE: SWEENEY TODD (2007)

Affiche américaine. Warner Bros.

Johhny Depp incarne ici un barbier qui sort de prison au bout de quinze ans, assoifé de vengeance. Le juge Turpin, qui l’a enfermé, lui a également pris sa femme, qui s’est donné la mort après qu’il l’eût violée et sa fille Johanna qu’il a « adoptée ». Le barbier Sweeney Todd va rencontrer Mme Lovett (mme Tim Burton!) qui fabrique des tourtes à la viande et va s’installer juste au-dessus de sa boutique pour raser de très près tout ceux qui se dressent sur le chemin le menant au juge Turpin. Ils vont même s’associer, les victimes de Todd servant de farce pour les tourtes de Mme Lovett.

A nouveau une atmosphère très gothique pour cette comédie musicale horrifique de Maître Burton. Johnny Depp y est à nouveau phénoménal et nous transporte de bout en bout de ce sombre opéra. La musique est fabuleuse et les interprètes s’en tirent tous très bien niveau chanson, y compris Johnny Depp qui paraît-il ne savait pas chanter! La mise en scène est somptueuse quelques bonnes giclées de sang viennent surprendre régulièrement le spectateur.

Vraiment un film de toute beauté à voir absolument! Merci M. Burton et s’il vous plaît plus jamais de « planète des singes », vous savez faire tellement mieux!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s