CRITIQUE: PARANOIAK (2007)

Belle petite réussite que ce quasi-remake de « fenêtre sur cour ».

Kale, jeune garçon de 17 ans, traumatisé par la mort accidentelle de son père, accumule les petits délits et finit cloîtré chez lui, la cheville équipée d’un bracelet électronique. Il n’a alors pour seule occupation qu’observer ses voisins avec des jumelles. Il commence alors à avoir des doutes sur un de ses voisins qu’il soupçonne d’être le serial killer activement recherché par la police. Avec l’aide de son meilleur ami et de sa nouvelle jeune voisine, il va mener l’enquête…

Après une première partie nous faisant croire au « teen movie » classique, avec l’ado accro de jeux vidéos qui reluque sa jolie voisine accompagné de son débile de copain, la deuxième partie qui voit l’enquête commencer à aboutir, nous fait basculer dans le thriller pur jus! Et de plutôt belle manière: on se surprend à frissonner quelques fois. L’interprétation de Shia LaBeouf (ne me demandez pas comment ça se prononce), Karim Benzema avec des cheveux, est parfaite et la mise en scène plus que correcte. Dommage que la fin sombre un peu dans le grand-guignol mais le film reste bien au-dessus de la moyenne des sorties du genre!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s